Témoignages

Pouvais-je rêver plus bel ambassadeur que Louison, 9 ans, pour témoigner de ce que la sophrologie peut apporter ?
Interviewé par sa maman pour un bilan de son parcours de sophrologie en visio, il nous explique ce qu'il a aimé, ce qui l'a aidé, et comment il l'utilise encore aujourd'hui. Merci Louison !


Gestion du stress - Florie

Nathalie a su être très à l'écoute et disponible, des exercices faciles à réaliser et d'excellents conseils au cours des séances proposées m'ont permis de m'apaiser, de retrouver une sérénité intérieure et de me relaxer. Ce qui a répondu parfaitement à mes attentes. Une très belle rencontre... Merci.


Agressivité et gestes violents - Victor, 4 ans et demi

Je voulais apporter mon témoignage et surtout remercier Nathalie pour son implication, son professionnalisme et sa patience. C'est quelqu'un qui est très créative et qui a beaucoup d'imagination. Toutes ces qualités sont nécessaires pour travailler avec un petit de 4 ans et demi. Mon fils attendait avec beaucoup d'enthousiasme les séances de sophrologie, moi aussi d'ailleurs !


Gestion du temps et des émotions pendant les contrôles - Malik, 10 ans

Grâce à la sophro, je stresse moins, je dis moins que je suis nul, je suis plus positif et je rigole plus et je profite plus des moments.

* * *

Nous trouvons que Malik a changé de comportement, il est plus positif, plus posé. Il a plus de plaisir dans l'effort afin de réaliser ce qu'il veut. Il avait tendance à baisser les bras devant une difficulté : évaluations à l'école ou dans le dessin par exemple, ayant peur de l'échec. Il a dépassé cela et semble plus serein. Merci !


Phobie des repas en public - Charline, 38 ans

Je suis ravie et en m’observant avec un peu de distance, j’ai le sentiment d’avoir cheminé pour moi-même et d’être davantage en mesure de connaître mes besoins... Je me sens aussi parfois plus affirmée et moins dans la culpabilisation perpétuelle. J’ai découvert que j’avais besoin de respirer... et me suis surprise à penser à la sophrologie tout au long de la semaine ou d’une séance à l’autre... Je me sens plus détendue et en meilleure conscience de moi-même... J’ai une meilleure connaissance des mécanismes qui peuvent s’enclencher et en cas de symptômes qui arrivent je peux les rationaliser et chercher des solutions plus sereinement ! Je retiens une boîte à outils qui me suis partout... et de bons moments confortables et douillets... Des images sécurisantes et positives, des lieux internes ressources... Un grand merci du fond du coeur !


Se préparer au Baccalauréat - Romane, 17 ans

Ce qui m'a le plus marquée dans cet accompagnement, ce sont les séances en rapport avec le sommeil, les audios ainsi que vos conseils qui m'ont vraiment aidée à changer mes habitudes et faire en sorte d'avoir un sommeil de meilleure qualité. Je sors de cette expérience très satisfaite car je pense que ça m'a aidée à être plus positive et à mener de manière plus optimale mes révisions jusqu'au dernier moment (alors qu'avant j'étais ralentie plusieurs jours avant l'épreuve par une « overdose » de fiches, des migraines...).


Gérer la misophonie - Louise, 19 ans

J'avais hâte de commencer quelque chose de nouveau dans ma vie. Pas de doutes ni d'attentes particulières, à part bien sûr que ça marche ! J'aime vraiment la sophrologie, si j'avais la patience et plus de temps pour moi, j'en ferais seule à la maison. J'ai découvert de nouvelles sensations, j'ai appris à mieux écouter mon corps et mes émotions. Concernant la misophonie, j'ai du mal à savoir si aujourd’hui je supporte mieux les bruits de mon entourage, mais je fais certainement moins attention quand ils mangent. Je me sens plus rassurée car je sais que moi-même je peux changer mes émotions et mes réactions. Il est difficile de changer du tout au tout mais je pense que si je persiste je vais réussir ! Je ne retiens que du positif de cet accompagnement, j'en suis très heureuse et contente.


Gestion du stress - Ambre, 17 ans

Je voulais que la sophrologie m'aide à avoir moins de stress. Je me demandais, au début, si ça allait fonctionner sur moi, si j'allais être sensible à cette approche. Aujourd'hui, je suis convaincue. Je suis étonnée de voir comment un simple exercice de respiration peut recentrer, remettre de l'ordre dans notre esprit et notre corps ! Je suis contente car je me sens plus à l'écoute de mon corps. Je pense avoir toutes les clés en main pour atteindre mon objectif de bac, je suis donc confiante. Je me sens mieux dans mon corps, plus sûre de moi et j'arrive à mieux maîtriser mes émotions. Cela m'a apporté un réel soutien, beaucoup d'aide pour mettre des mots sur des ressentis, ... Je pense que j'ai acquis pas mal d'outils pour m'en sortir seule, et que cette expérience m'a été bénéfique à tout point de vue. Et je pense qu'elle m'a fait grandir. Merci encore pour tout !


Gestion des émotions - Raphaële, 23 ans

Je trouve que la sophrologie est très relaxante ! J’attendais surtout de la sophro cet effet relaxant, calmant et canalisant pour mieux gérer mes émotions et la colère en particulier.
Clairement, j’ai vu des bénéfices et les exercices fonctionnaient bien avec moi, une fois que j’ai compris la logique d’apaiser mon corps et mon mental pour apaiser le reste ensuite. J’ai aussi pris conscience que la colère n’est pas négative en tant que telle, que c’est aussi une émotion utile pour me protéger, même si c’est plus facile de le comprendre que de le vivre totalement encore...
Depuis j’arrive nettement mieux à ne pas partir en live avec mes colères. Cela reste fragile et il est important de continuer à pratiquer régulièrement les exercices de sophro.
Je retiens du positif de mon accompagnement et si cela devait être nécessaire je le referai sans hésitation. C’était très agréable et chaque séance était un moment positif pour moi, sans pression, un moment que j’avais hâte de retrouver à chaque fois.
Je trouve que Nathalie a une voix douce, elle est apaisante et bienveillante. Je la recommande grandement !


Permis moto - Margot

Le plus grand avantage que la sophrologie m’ait apporté est d’arriver à anticiper et canaliser mes épisodes de stress aigu, générateur de souffrance.
Dans un premier temps, c’est dans une épreuve précise (permis moto) que les bénéfices de la sophrologie se sont fait ressentir : j’ai pu ralentir ce que je qualifierais d’agitation physique (boule au ventre, picotements...) et mentale (pensées incessantes, sensation de tourner en boucle, tendance à me dévaluer...). Durant l’examen, j’ai réussi à recentrer mes ressources cognitives sur ce que j’avais à faire et j’ai eu la sensation de ne pas être assaillie par mes pensées négatives.
Cependant, bien que je ne sois pas assidue dans la pratique, je pense avoir aussi modifié ma perception et mon rapport aux « épreuves » de la vie suite à mon accompagnement, comme par exemple un recul plus important face à la sphère « travail », objet d’anxiété pour moi. Je me sens aujourd’hui moins impuissante face à mes émotions.
Les séances de sophrologie ont été l’occasion de prendre du temps rien que pour moi, ce qui est assez rare finalement dans le tumulte de la vie, du couple, du boulot, etc. J’ai eu la sensation de vraiment me relâcher car Nathalie a su me mettre en confiance et à l’aise dès le début. Je retiens de cet accompagnement que mon état émotionnel n’est pas une fatalité et qu’il est possible d’agir par la sophrologie. Je retiens aussi des exercices et techniques pour un travail de fond mais aussi comme « trousse de secours » de ma tête.